Auteur : Xavier-Adrien LAURENT, avec la collaboration de Laura LÉONI, librement inspiré de Hypo de Christian ASTOLFI
Distribution : Lucas ANDRIEU
Mise en scène : Xavier-Adrien LAURENT
Durée du spectacle : 1h20

Critiques presse

Extraits de Presse :

« Un grand merci, donc, à Jean-Baptiste Ponsot pour ce parcours imparable et audacieux. Son travail sur la poésie est à la fois d’une modestie exemplaire d’artisan acteur et d’une grande ambition en termes de projets. » Philippe PERSON, FROGGY’S DELIGHT

« Ne serait-ce que pour cette histoire de la recherche spirituelle, qui ne faisait qu’annoncer la voie qu’empruntent nombre de nos contemporains, ce spectacle mérite d’être vu. Et ne serait-ce que pour le bonheur de la musique poétique, il mérite largement d’être entendu ». Pierre François, HOLLY BUZZ

••• du 31 juillet au 30 septembre 2018
••• dimanches et mardis à 20h

Entrez dans l’univers désopilant, sensible et drôle d’un jeune hypocondriaque confronté à notre monde !
Il est hypocondriaque, sa famille l’a surnommé Hypo.

Parvenu à sa majorité, il va lever le voile sur une histoire aussi drôle que touchante, la sienne. Les deux coffres à jouets de sa chambre d’enfant vont déborder de souvenirs, tels des cornets à surprises.

Pour nous tous, le long chemin depuis ce qu’Hypo appelle « la caverne », jusqu’à la vie d’adulte, est rarement de tout repos. La croissance, la puberté, l’école, les parents, les premiers émois… On n’y est jamais préparé, et lui, encore moins.

Peurs, doutes, exaspérations et fantasmes sont savamment dosés dans ce spectacle mêlant névrose et paranoïa, sans jamais perdre le sens de la dérision.

Car Hypo est drôle à se moquer de lui et de nous-mêmes, feuilletant le Vidal, parlant de nutrition, s’inquiétant de multiples bobos, craignant sans cesse de respirer le même air que ses semblables, pour découvrir que son problème n’est pas seulement en lui, mais aussi dans le modèle de société qu’on nous propose…

Hypo, c’est Lucas Andrieu, jeune et talentueux comédien de 21 ans. Il tient le rôle, seul en scène, comme s’il avait mangé le personnage au petit-déjeuner. Tour à tour emporté, déprimé, caustique, illuminé, mais jamais tragique, il enlève le public pour une heure vingt de petit bonheur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CRITIQUES PRESSE

FILLE DE PANAME « Le digne héritier d’Argan ! » Lire la critique

LE GÉNÉRALISTE « Seul en scène aussi drôle, caustique qu’attendrissant ! »

SORTIR À PARIS « Qui n’a pas un ami hypocondriaque à traîner au Théâtre de la Contrescarpe pour rire de et avec lui ? » Lire la critique

CARRÉ OR TV « Un comédien bourré de talent ! » Lire la critique

FILLE DE PANAME « Seul en scène étonnant ! Beaucoup d’émotion et de conviction ! » Lire la critique

VAR MATIN « Névrose, paranoïa et hypocondrie, un cocktail explosif ! » ; « Touchant et drôle à la fois ! » ;  » Ce n’est pas réellement une comédie, pas un drame non plus ! »

MÉTROPOLE VAR « Une pièce pleine d’humour et d’émotion ! »

L’IMPACT « Le personnage d’Hypo, c’est un Alceste moderne ! » ; « Hypotise » le public !

CLUB DE LA PRESSE 83 « Lucas Andrieu met de la couleur dans les mots, de l’émotion dans sa valise ! »

LIVE, LOVE AND COOK « Une parenthèse de bonheur ! »

ITINÉRAIRE GRAND SUD « Comédien talentueux et généreux ! »

DÉCOUVREZ
NOS AUTRES
SPECTACLES

Share This