ARTS CULTURE ÉVASIONS vous parle de “LE TEMPS QUI NOUS SÉPARE DE LA FOUDRE”

Apolline Bercholz commence le spectacle en interprétant avec l’aide d’un simili accordéon la chanson de Jacques Brel  “La valse à mille temps” inspirée d’un poème de Jacques Prévert.
Ensuite, avec sa talentueuse amie Églantine Perreau, elles captivent le public pendant une heure avec un spectacle de reparties pétillantes et drôles.
Elles racontent la vie d’une jeune fille, évoquant ses espoirs et ses doutes.
Les deux amies avec leurs reparties pleines de vivacité et de drôlerie passent d’un souvenir à un autre essayant de toujours présenter le bon côté des choses.
La vie n’est pas toujours drôle sur cette terre, mais il faut croire au bonheur.
            AIMONS  ET RESTONS  JOYEUX  !
Tel est le conseil que nous donnent les deux talentueuses comédiennes.
Jacques Brel pouvait conclure le spectacle avec sa chanson :  “Ne me quitte pas…”  (un peu nostalgique).

JACQUES PRÉVERT (1900-1978) est le POÈTE FRANÇAIS du vingtième siècle.
Son langage familier enrichi de jeux de mots en font un poète populaire.
Son premier recueil   “Paroles” suivi de  “Spectacle”, “La pluie et le beau temps” etc. … Il fut également le scénariste de Marcel Carné pour  “Drôle de dame”.
J-M. G. LE CLÉZIO est né à Nice en 1940. Auteur d’une quarantaine de romans, contes ou essais. Fils d’un médecin breton vivant dans la brousse africaine, il cherche à traduire la diversité du vivant dans ses manifestations les plus insolites.
Il reçoit le prix Nobel de littérature en 2008.

Hervé Lejosne et Marie Claire Juniet

 

Praesent Aenean ipsum risus dolor pulvinar libero
Share This