CULTURACTU vous parle de “CHIRAC”

Alors que Jean Dujardin incarne le Président Sarkozy au cinéma, c’est sur scène que l’on peut retrouver Jacques Chirac. Au Théâtre de la Contrescarpe, à Paris, “Chirac” met à l’honneur l’ancien président qui revisite et commente, dans un retour d’outre-tombe, son action politique. Le lieu ? Un jardin public. L’interlocutrice ? Une jeune femme, Valérie, incarnée par Fabienne Galloux, admirative de l’homme et de l’animal politique.

“N’ayez pas peur” lance Jacques Chirac – joué avec brio par Marc Chouppart – à la jeune femme qu’il retrouve dans son sommeil. “Mais vous êtes mort”, s’exclame t-elle. “Mort et enterré”, lui répond-il.

Dès lors, va s’engager un échange sur l’action politique de l’ancien président. Surprise et heureuse, Valérie ne va cesser de l’interroger avec une certaine malice.

Entre anecdotes, jeu de séduction et questionnement, Jacques Chirac va revisiter ses années d’enfance, son inimitié avec Valéry Giscard d’Estaing dont il avait été le Premier Ministre démissionnaire en 1976 mais aussi sa cohabitation avec François Mitterrand en 1986, puis ses actions présidentielles de 1995 à 2007.

De nombreuses allusions à ses discours sont présentes au cours de cette heure de spectacle. Actions politiques en France et à l’étranger, anecdotes sur la Coupe du monde de foot, c’est un hommage théâtral à l’homme dont la disparition en 2019, avait provoqué l’émotion des Français qui est proposé dans cette pièce écrite par Dominique Gosset et Géraud Bénech. Une façon de relire une part de notre Histoire contemporaine.

 

Share This