FROGGY’S DELIGHT vous parle de “LE HASARD MERVEILLEUX”

Monologue dramatique de Jean-Christophe Dollé interprété par Brigitte Guedj dans une mise en scène de Laurent Natrella.

Cris de mouettes, sirène de bateau. A la faveur du “Tournoi de l’amitié” à Constantine sa ville natale, Sylvie, entraîneuse d’une équipe féminine de handball d’Aubervilliers qui représente la France, vient de retrouver son passé. Et tout lui revient.

Elle va raconter comment cet épisode a changé sa vie. Au cours de cette journée extraordinaire, la vie de Sylvie va devenir une extraordinaire aventure sur les traces de son enfance.

L’écriture limpide, à la fois drôle, tendre et caustique de Jean-Christophe Dollé donne à Brigitte Guedj un rôle sur mesure où peut briller toute sa gouaille, son émotion et son jeu instinctif. Elle est terriblement attachante et conduit le spectateur de surprise en surprise dans un texte qui est une terrible allégorie du contexte actuel.

Le tournoi de l’amitié va en effet vite devenir le reflet des tensions entre les différentes communautés religieuses. Il faudra pour redonner de l’apaisement aux équipes, toute la sagesse et l’humanité d’une femme en lien avec Sylvie et dont on va découvrir peu à peu l’histoire.

Elle sera peut-être celle qui parviendra à faire changer la face du monde. Même si ce n’est qu’une illusion, la force de conviction de Sylvie parvient à rendre cette possibilité crédible.

La mise en scène délicate et magique de Laurent Natrella avec un mélange de légèreté et d’effets comiques appuyés mène ce récit de réconciliation, à la fois manifeste féministe et fable humaniste, sur un rythme effréné.

“Le hasard merveilleux”, un petit bijou de spectacle.

Nicolas Arnstam

 

venenatis libero nec ultricies efficitur. in porta. ut eget Donec odio Aenean
Share This