FROGGY’S DELIGHT vous parle de “RIEN PLUS RIEN AU MONDE”

Monologue dramatique d’aprèsle roman éponyme de Massimo Carlotto interprété par Amandine Rousseau dans une mise en scène de Fabian Ferrari.

Dans un intérieur de bibelots kitsch entassés dans le salon, elle est assise à côté de la table, ensanglantée dans sa robe à fleurs.

Elle c’est Juliette. Ce moment dans l’attente d’une dernière visite est l’occasion de faire le bilan de son existence terne.

Apparait alors dans une lente confession, tout ce qui fait la vie de cette femme : les courses au supermarché discount où elle compte au centime près, la benjamine pour qui elle rêve de télé et de paillettes, le mari ouvrier qui a perdu son emploi et a du se reconvertir.

Adapté du roman de Massimo Carlotto, auteur contemporain italien, “Rien, plus rien au monde” est le récit de l’existence sordide d’une représentante de la classe ouvrière broyée par la société, dans toute sa cruelle banalité.

Par petites touches, le texte constitue une photographie à peine déformante d’un quotidien asphyxiant et des ravages qu’il opère dans le coeur et la tête de cette femme.

Fabian Ferrari dirige avec sobriété Amandine Rousseau, formidable dans ce rôle où, sur un fil ténu entre désespoir et folie, elle s’avère une très convaincante Juliette.

Une terrifiante et réaliste tranche de vie.

Nicolas Arnstam

 

Lorem tempus Donec id risus. ut fringilla venenatis Aliquam in
Share This