VENEZ À 2
(ou plus) 
et bénéficiez du TARIF RÉDUIT 
pour ce spectacle !

Profitez de l'OFFRE :
• sur notre site
• par téléphone
• au guichet du théâtre

CRÉATION !
Avec Pierre Dac et Francis Blanche, rejoignez le Parti d’en Rire, le parti de tous ceux qui n’ont pas pris de parti !
Des sketches loufoques, des chansons absurdes, du rire de résistance pour un cabaret joyeux et désordonné… et réciproquement !

Sélection de textes et chansons de Pierre Dac et Francis Blanche par Sophie-Anne Lecesne et Igor Koumpan.
M.e.s. Étienne Rattier.
Avec Sophie-Anne Lecesne, Igor Koumpan et Étienne Rattier.

Durée du spectacle : 1h15

LA PRESSE VOUS PARLE DE "Pierre DAC et Francis BLANCHE et réciproquement !"

FILLE DE PANAME “C’est le meilleur moyen pour entrer dans l’univers atypique de Dac et Blanche et de vouloir y rester le plus longtemps possible…” Lire l’article

20H30 LEVER DE RIDEAU “Un spectacle sympathique qui saura mettre en valeur la qualité et la richesse de la langue française.” Lire l’article

DE LA COUR AU JARDIN “Ce spectacle possède trois grands mérites : rappeler aux jeunes générations quels féroces, burlesques et loufoques humoristes, rois des calembours, empereurs des jeux de mots étaient Pierre Dac et Francis Blanche ; de nous faire nous souvenir quelle figure de la Résistance fut Pierre Dac ; de rappeler quel grand et prolifique parolier fut Francis Blanche.” Lire l’article

PLUME CHOCOLAT “Un univers tendre et touchant et (les comédiens) donnent au public un sourire pour les uns de découverte, pour les autres de nostalgie… et qui dans tous les cas fait du bien !” Lire l’article

COUP DE THÉÂTRE « Quelle belle idée de faire ressusciter Pierre Dac et Francis Blanche ! » Lire l’article

Pierre Dac et Francis Blanche : deux auteurs, deux hommes de cabaret, deux hommes de radio, deux tempéraments, une génération d’écart… une amitié́ indéfectible à la scène et à la ville.

Pierre Dac et Francis Blanche sont ces auteurs qui ont fait le lien entre l’humour d’avant-guerre et l’humour moderne : faux-reportages, fausses pubs, canulars téléphoniques, fausses petites annonces, émissions de radio décalées, sketchs et parodies… n’écoutons-nous pas tous les jours ceux qui ont repris leur flambeau ?

Sous la loufoquerie et la dérision de Pierre Dac et Francis Blanche, on découvre la poésie et l’émotion.
Pierre Dac et Francis Blanche ont été plus que prolixes. Ils ont été à l’école de la radio, où il faut écrire tous les jours.
Il a donc fallu tout lire et choisir. Le premier montage aurait pu faire 10 heures…

Les nécessités du spectacle nous ont conduits à faire des choix éclectiques. Suivant quels critères ? Le plaisir, pour le public et pour nous en tant qu’interprètes. Nous avons donc sélectionné ce qui nous faisait le plus rire, ce qui nous touchait le plus et puis bien sûr des « classiques ».

Notre ambition est de faire découvrir ou redécouvrir le foisonnement créatif de ce binôme intemporel : Pierre Dac et Francis Blanche… et réciproquement !

 

Note de mise en scène

Mettre en scène un montage de textes, quels qu’ils soient, pose une question : celle de la cohérence. J’ai choisi délibérément de m’en affranchir.

Ce spectacle est un patchwork totalement revendiqué.
L’absurde des situations proposées, des histoires inventées, des chansons recrées, m’a d’emblée convaincu que ce ne devait pas être là mon obsession.

J’ai bien sûr conservé des éléments d’unité dans ce spectacle.
Tout d’abord, j’ai choisi les années 50 et leur esthétique. C’est une période où se confrontent les stigmates de la guerre et la foi dans le progrès. Une manière d’ancrer le spectacle dans un autre temps pour mieux en faire ressortir la modernité.

Ensuite, le cadre d’une émission de radio, environnement si familier de Pierre Dac et Francis Blanche, qui autorise toutes les libertés.

J’ai aussi préféré que les acteurs n’incarnent à aucun moment Pierre Dac ni Francis Blanche en personne, mais qu’ils jouent tour à tour des journalistes, des chanteurs, des personnages de reportage, des tragédiens…, et moi, leur homme à tout faire, technicien, accessoiriste ou réplique lorsque la distribution du sketch l’exige.

C’est donc un vrai travail d’équipe que le nôtre. Il fallait que l’esprit de Pierre Dac et Francis Blanche, ceux qui n’ont souscrit qu’à un seul parti, le parti d’en rire, habitent cette création.

Dimanches à 18h30
du 7 avril au 30 juin

juin 2019

lunmarmerjeuvensamdim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
  • PIERRE DAC ET FRANCIS BLANCHE ET RÉCIPROQUEMENT

1 Commentaire

  1. Incontournables, inimitables. Les sketchs, gags, écrits de Pierre Dac et Francis Blanche font partie du patrimoine national français et les trois acteurs le défendent avec brio et émotion, en particulier dans la magnifique “réponse à Henriot”

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pierre Dac et Francis Blanche | Placement Libre - […] Une pièce de  Sophie-Anne Lecesne et Igor Koumpan.  Mise en scène de Étienne Rattier.  Avec Sophie-Anne Lecesne, Igor Koumpan et Étienne Rattier. Actuellement au Théâtre…
  2. Pierre Dac et Francis Blanche… et réciproquement ! | plumechocolat - […] https://theatredelacontrescarpe.fr/pierre-dac-et-francis-blanche/ […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *